Témoignages d’appréciation

Appréciations récentes (2016-2017):

 

« Merci de m’avoir permis de  bénéficier de cette formation à distance; c’est une vraie chance pour nous, Européens! C’était extrêmement riche et très parlant grâce aux cas cliniques et à votre pratique personnelle. Nous manquons cruellement de ce genre d’intervention dans les programme d’études de psychologie en France. »Mélissa Doceul, Pluvigner, France.

« La mise en pratique de la théorie psychodynamique du développement psychique à laquelle j’ai été initiée au cours de cette formation diffère de ce que j’ai appris avant, à l’université et dans la pratique psychothérapeutique qui a suivi mes études en psychologie clinique. En effet, elle est plus claire et plus pragmatique. La lecture et l’analyse des thématiques sont rendues plus faciles qu’avec la grille de cotation et l’analyse phrase par phrase de la réponse du sujet ; l’approche interprétative du jeu et des dessins reste plus focalisée et plus précise. Je vous remercie infiniment pour cette formation et pour la transmission de toutes ces informations si précieuses.» Kim Ward, psychologue, Zahlé- Bekaa, Liban.

« Ce que j’aime dans votre formation c’est le fait que vous transmettez un savoir-faire tout en nous laissant la liberté de penser, de faire avec. Personnellement, je me sers des connaissances du type »savoir-que » (issues de la recherche) dans certaines situations mais j’ai une très grande confiance dans le savoir-faire que vous partagez avec nous. Je dois rajouter que mon approche avec les enfants me semble maintenant claire, nettement plus qu’auparavant. Je vous en suis d’ailleurs excessivement reconnaissante. » Bénédicte Fresneau, psychologue, Baierbrunn, Allemagne.

« Tout comme la formation sur le jeu spontané, l’apprentissage de l’analyse des épreuves projectives s’est avéré pour moi tout à fait passionnant et instructif. Le CAT se révèle être un instrument supérieur aux autres tests projectifs sur des enfants jeunes de par l’utilisation des animaux dans des situations anthropo-morphiques, ainsi que par la diversité des figures pouvant servir de support identitaire, incluant les figures absentes de la planche. Formée de manière superficielle à l’école de Shentoub, je n’ai jamais eu le désir (ou devrais-je dire le courage) de proposer des épreuves projectives à mes patients malgré mon intérêt pour ces épreuves et ce, à cause de la complexité de l’analyse qui caractérise cette approche. La méthode que vous nous avez présentée est d’une toute autre nature. Elle propose de prendre appui dans un premier temps sur l’analyse des allégories produites dans les jeux spontanés. La connaissance du mode de développement affectif de l’enfant qui est dès lors acquise permet une analyse très précise des productions thématiques. Le diagnostic devient plus raffiné et plus fiable. La continuité des modes de réponse entre les planches permet de confirmer les hypothèses diagnostiques. Les thérapeutes sont mobilisés dans leur curiosité et leur esprit de déduction; l’analyse est dès lors loin d’être rébarbative.(…) Je vous remercie très sincèrement, M. Bossé, pour la qualité de votre enseignement et pour la grande chance que vous offrez aux îliens d’accéder à un enseignement d’une telle qualité malgré l’éloignement. C’est tellement rare. » Claire Savoie, psychologue, Nouméa, Nouvelle-Calédonie.

« Merci beaucoup pour cette formation (à l’évaluation par le jeu …) ainsi que pour la précédente concernant les enfants victimes d’abus sexuels à laquelle j’ai participé en novembre et décembre 2014. Elles sont très riches, l’une et l’autre. Votre aisance à nous expliquer avec des mots simples les concepts quelquefois complexes de la psychanalyse m’aide grandement. Grâce à vos formations, j’ai l’impression que toute la théorie analytique que j’ai étudiée pendant mes études de psychologie prend un sens nouveau. Dans mon esprit beaucoup de choses s’éclairent et je fais de nouveaux liens.  Je le ressens quotidiennement dans ma pratique professionnelle ; je vis celle-ci avec un vrai plaisir et une grande satisfaction ! » Carine Souffay, psychologue, Passamainty, Île Mayotte.

« La Formation de base à la psychothérapie par le jeu m’a permis de réaliser à quel point le jeu est un bon médium pour comprendre les enfants. Dans ma pratique, j’avais bien évidemment constaté que les enfants avaient beaucoup de mal à verbaliser leur malaise et ce, bien souvent parce qu’ils n’ont aucune idée (de manière consciente) de la raison de leur comportement. Dans certains cas, il m’était très difficile de les comprendre ». Milène Patriarca, psychologue, Québec.

« Mon engagement dans cette formation et la perspective clinique qu’elle m’a permis de revisiter ont bousculé les repères qui ont guidé ma pratique professionnelle des dernières années. Je suis d’approche psychodynamique, la même approche que celle privilégiée dans cette formation, et j’ai été longuement formée à la psychothérapie par le jeu et à l’interprétation des symboles utilisés par l’enfant. Mais mes nombreuses années de pratique dans le réseau public de la santé et des services sociaux m’ont contrainte à devoir orienter cette pratique dans une perspective davantage psychoéducative, brève et standardisée. En contraste, cette formation m’a sensibilisée à l’importance de prendre le temps d’effectuer une lecture clinique dans une perspective développementale, de bien situer le mode de fonctionnement affectif atteint par l’enfant avant l’expérience d’abus sexuel et de mesurer la décompensation qu’a entraînée cette expérience sur ce mode de fonctionnement. Cette lecture clinique permet d’accéder à une compréhension tout à fait unique de l’enfant abusé et de guider la psychothérapie qui doit lui être offerte. (…) Pour reconnaître ces manifestations ludiques, graphiques et thématiques et être en mesure d’en tirer toute la richesse et le sens cliniques, encore faut-il, en tant que professionnel, être formé à la gestion de la communication symbolique de l’enfant. Cette formation m’aura donc, au final, permis de renouer avec l’approche psychodynamique et de redécouvrir qu’elle est celle qui perme d’aider véritablement et durablement les enfants en souffrance psychologique. » Kathy Parent, psychologue, Montmagny, Québec.

Témoignages d’appréciation de psychologues oeuvrant en pratique privée ou publique et ayant bénéficié de la supervision de Michel Bossé pendant plusieurs années :

« Cette formation a littéralement donné un second souffle à ma carrière de psychologue. Cette façon de travailler avec les enfants et leur famille permet au psychothérapeute d’atteindre un niveau de compétence et de professionnalisme qui s’avère extrêmement gratifiant au fil de la pratique. Acquérir la capacité de comprendre le sens profond de ce que l’enfant cherche à exprimer à travers ses symptômes et ses jeux, ainsi que de pouvoir accompagner les parents pas à pas dans leur participation au mieux-être de leur enfant, permet à cette approche d’être appréciée de tous. Par son talent de vulgarisateur hors pair, monsieur Bossé m’a permis d’apprécier l’approche analytique à sa juste valeur. Que dire de la qualité du lien superviseur-supervisé? Monsieur Bossé s’avère un guide solide, d’une très grande compétence, doté d’une sensibilité et d’un tact particuliers. Son expérience raffinée et son approche unique, développée au cours d’une longue carrière, sont un incontournable en matière de travail psychothérapeutique avec les enfants. Monsieur Bossé est devenu pour moi un modèle à suivre et son approche inspirera certainement le restant de ma carrière ». France Guay, psychologue, région de l’Amiante, Québec.

– « Les formations suivies auprès de monsieur Bossé ont été une révélation pour moi. Excellent vulgarisateur, superviseur dévoué et possédant une solide expertise dans le domaine de la psychologie de l’enfance, monsieur Bossé m’a permis de comprendre tout le langage symbolique derrière les jeux et les histoires réalisés par les enfants. Par le biais de ses formations, j’ai pu m’approprier, concrètement et efficacement, les notions psychodynamiques se rapportant aux diverses étapes du développement. Mais par-dessus tout, ses formations m’ont conduite à renouer avec la psychothérapie auprès des enfants, domaine d’exercice que j’avais mis de côté, à regret, faute de n’avoir pu trouver, par le passé, une formation suffisamment éclairante. Et pour cela, je lui suis infiniment reconnaissante! Ma pratique de psychologue prend maintenant tout son sens: je me sens outillée pour intervenir auprès des enfants et leur famille. Les commentaires positifs que je reçois de la part des parents, entre autres, ne font que confirmer combien cette approche est appréciée et combien elle fait une différence notable et durable dans la vie de l’enfant ». Marie-Claude Hébert, psychologue, ville de Québec.

-« La formation et la supervision en psychothérapie par le jeu offertes par monsieur Bossé m’ont outillée et ont donné une direction à mon travail de psychologue avec une clientèle de jeunes enfants. Monsieur Bossé sait nous faire partager son intérêt et ses connaissances sur le développement psychoaffectif et la lecture des productions enfantines (dessins, jeux). Il sait aussi nous communiquer sa conviction de l’importance de notre rôle pour aider à dénouer les impasses développementales et rétablir un meilleur fonctionnement chez l’enfant ». Sylvie Bradette, psychologue, ville de Québec.

-« Il y a quelques années, j’ai eu la chance de suivre une première formation avec M. Bossé. Ça a été pour moi un moment marquant de ma carrière. J’ai rapidement souhaité utiliser cette approche auprès des jeunes enfants de 3,4,5 ans, dont certains dans le cas desquels les interventions auprès des parents avaient clairement démontré leurs limites, s’étaient avérées incomplètes ou plus ou moins efficaces. Depuis, je ne peux plus voir le travail d’accompagnement des parents auprès de leurs enfants sans avoir en tête la grille d’analyse que la formation, puis la supervision avec M. Bossé m’a permis d’acquérir. J’avais déjà pu bénéficier de supervision en début de carrière auprès d’une psychologue familière avec le suivi thérapeutique par le jeu auprès des enfants, mais le cadre théorique et l’approche offerte par M. Bossé me sont apparus plus facilement accessibles et applicables. La modalité de supervision offerte via Internet est très commode et très efficace. Je n’oublierai jamais les émotions qui m’ont habitée lorsque j’ai pu être témoin, dans les premiers suivis réalisés dans cette perspective, de l’évolution rapide des enfants, de leur passage d’un stade de développement psychoaffectif à un autre. Le fait de constater que nous visions juste dans les interprétations de ce que l’enfant nous communiquait par son jeu, de constater également que celui-ci se sentait réellement compris dans sa réalité de petit être m’a convaincue de la valeur du travail direct auprès l’enfant par le biais de la thérapie par le jeu. Un grand merci à vous M. Bossé! ». Caroline Guay, psychologue, ville de Québec.

– « Monsieur Bossé a été l’un des professeurs les plus marquants de mon cheminement académique universitaire. Il est pour moi une référence en clinique infantile. Il demeure un mentor qui a favorisé le développement de mes qualités de psychologue clinicienne, particulièrement mon jugement clinique. La rigueur de son enseignement, la pertinence des outils de travail qu’il a conçus et sa passion pour la clinique infantile sont autant d’atouts qui ont marqué ma formation et ma pratique actuelle ». Valérie Moore, psychologue, Montréal.

-« Au cours de ces années passées à travailler avec M. Bossé, j’ai vu naître en moi une passion pour la psychothérapie par le jeu auprès des enfants. M. Bossé a été un guide et un enseignant formidable. Sa lecture toujours pertinente et fine du matériel ludique de l’enfant, de même que ses commentaires constructifs m’ont permis de développer mes qualités de psychothérapeute. De nos nombreuses rencontres, je retiens principalement sa passion et son émerveillement devant la beauté de voir un enfant évoluer, grandir et se développer. Grâce à lui, je pratique avec passion le plus beau métier du monde et je lui en suis extrêmement reconnaissant ». Patrick Bissonnette, psychologue, Trois-Rivières.

-« Heureusement que vous vous êtes trouvé sur ma route. Je dis aujourd’hui à tout le monde qui me connaît bien que vous êtes un exemple pour moi, et que grâce à vous, je ferai encore de la thérapie d’enfants (ou peut-être de la supervision) lorsque je serai à la retraite! C’est en partie grâce à vous, au fait que je suis « tombée » sur vous en tant que superviseur, grâce à votre enthousiasme et à la générosité de votre investissement que j’ai découvert cette passion bien à moi. » Manon Fournier, psychologue, Gatineau.

Appréciations d’étudiants inscrits aux cours de Michel Bossé au département de psychologie de l’UQTR au cours des années 1997-2007, ces cours couvrant la matière de la formation proposée (ces commentaires ont été recueillis d’une manière qui garantit l’anonymat des répondants):

-« J’ai franchement adoré mon expérience vécue dans le cadre de ce cours (supervision d’une thérapie). Les supervisions offertes sont enrichissantes et claires. J’ai beaucoup apprécié l’espace laissé à chacun pour s’exprimer et poser des questions. Le cours et l’expérience thérapeutique qui s’y rattache m’ont confirmée que je suis vraiment à ma place et m’ont stimulée à poursuivre dans cette voie ».

-« J’ai adoré! »

-« Ces cours sont un vrai trésor pour les étudiants qui veulent se diriger vers la clinique».

-« Très bon professeur, compétent et compréhensif; il a un enseignement très captivant. D’ailleurs, c’est lui qui m’a conduit à mon choix d’approche que j’utiliserai ultérieurement (…). Merci et chapeau à ce prof… ».

-« C’est l’un des trop rares cours où l’on nous demande de lire, penser et réagir. Cela comble aussi notre soif de théorie reliée au côté pratique de l’application clinique. Très intéressant car le professeur connaît très bien la matière enseignée et il est ouvert à toute discussion. Bravo! ».

-« (…) un prof qui est vraiment très professionnel dans son domaine et qui sait très bien faire passer le contenu de sa matière (…) ».

-« J’ai adoré ce cours! Il m’apparaît comme étant l’un des plus pertinents du programme. J’ai également adoré la façon du professeur d’amener la matière. (…) Merci pour cette belle session! ».

-« Cours super, très intéressant et enrichissant. Vivement le deuxième à la session prochaine! »

– « J’ai adoré ce cours. (…) Le sujet est vaste mais je crois que nous avons acquis les éléments les plus essentiels (…). Le professeur est très disponible et ouvert à la discussion. Merci beaucoup».

– « Le professeur est très intéressant et motivant; j’ai beaucoup aimé ce cours et je crois qu’il est nécessaire à mon cheminement pour vraiment comprendre la psychologie ».

-« Le professeur a une très bonne façon d’enseigner. Il est très différent des autres profs car dans son cours, il faut interagir du début à la fin. C’est très intéressant et stimulant ».

-« Méthode originale; très appréciée, car beaucoup d’interactions ».